Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comment Jésus est devenu Dieu

12 Août 2016, 14:43pm

Publié par Natacha

Comment Jésus est devenu Dieu

Prémices d'un débat à venir :

Jésus, homme ou Dieu

Ce qui ressort de la lecture des textes les plus anciens du Nouveau Testament, c'est l'incroyable complexité de la figure de Jésus. Il est impossible de le définir avec précision. Assurément le Galiléen "n'est pas un homme ordinaire", comme l'écrira le Père de l'Eglise Clément Alexandrie au II ème siècle. Puisqu'il a accompli des prodiges comme nul autre puisque son avènement était annoncé dans les Ecritures puisque Dieu l'a ressuscité d'entres les morts puisqu'il est apparu à Paul plusieurs années après son Ascension, il est manifestement plus qu'un simple mortel ... mais, de là à le déclarer explicitement Dieu il y a un pas que l'on hésite manifestement à franchir. Pourquoi?

Le problème du monothéisme

De fait, les évangélistes et les premiers chrétiens se trouvent confrontés à un problème de taille : comment accorder le titre divin à Jésus sans remettre en question la base même du monothéisme ? Le premier commandement de Yahvé est clair :"Tu n'auras pas d'autres Dieux devant moi (Exode 20,3). Et la prière du Shema Israël, récitée deux fois par jour, vient quotidiennement rappeler cet impératif :"Ecoute, Israël : l'Eternel , notre Dieu, l'Eternel est un" (Deutéronome 6,4). Assimiler Jésus à Dieu reviendrait à enfreindre purement et simplement l'ordre divin.Or, sortir le mouvement des disciples de Jésus du giron monothéisme n'aurait pas de sens.

Le Nazaréen n'est donc pas un second Dieu. Pas plus qu'il n'est un Dieu parmi d'autres. Il n'a rien de comparable à ces divinités que Grecs et Romains se plaisent à ajouter régulièrement à leur panthéon. Un panthéon qui, du reste, séduit de moins en moins : depuis Platon et Aristote, la plupart des philosophes se sont mis en quête d'une divinité unique. L'identification d'un personnage contemporain avec une divinité aurait été tout aussi inconcevable pour un Grec que pour un juif du Ier siècle.

Comment Jésus est devenu Dieu

Frédéric Lenoir

Commenter cet article